Les Arrangements funéraires

Appelez-nous. On s'occupe de tout. Partout en Abitibi-Témiscamingue.


Lorsque le décès de l'un de vos proches survient, communiquez avec nous 1-800 380-3321.

De jour ou de nuit ou le week-end, l'équipe de Maisons Funéraires Blais est là pour vous, prête à vous accompagner.

La première étape consiste à organiser le transport de la personne décédée. Par le suite, nous planifions une première rencontre avec vous. Durant environ deux heures, elle nous permettra d'organiser et de planifier les arrangements funéraires, mais aussi d'effectuer pour vous toutes les démarches administratives. 

Nous vous recommandons d'être accompagné par une ou plusieurs personnes, soit des membres de votre famille ou des amis, car cette rencontre vous demandera beaucoup émotivement.

Bien sûr, vous serez aussi soutenu et guidé par l'un de nos professionnels tout au long de la rencontre. Nos conseillers aux familles sont les spécialistes du deuil. Ils sont des personnes-ressources de premier plan quant au rituel funéraire et à l'importance de bien vivre son deuil. Ils seront avec vous à toutes les étapes avec le souci de vous offrir des services personnalisés. Ils respecteront vos valeurs, vos croyances et votre budget. Ils seront aussi d'une discrétion absolue.

L'équipe des Maisons Funéraires Blais sera là pour vous tout au long des démarches suivant le décès et vous aidera à prendre les dispositions nécessaires pour :

  • Le transport du défunt;

  • la rencontre pour l'organisation et la planification des arrangements funéraires;
    - la planification de l'exposition du corps ou de l'urne;
    - la planification des funérailles ou de la cérémonie à la chapelle;
    - l'accompagnement pour effectuer le choix des services et des produits funéraires;
    - les avis de décès sur notre site web et dans les différents journaux;
    - les dons in memoriam pour les différentes fondations;
    - les cartes de remerciements et les diaporamas hommages ;
    - le lot au cimetière, le columbarium;
    - les porteurs et toutes autres demandes ou besoins exprimés par la famille;

  • les services de laboratoires avec toutes les technologies de pointe pour effectuer les thanatopraxies ou communément appelé embaumement. Nos laboratoires sont situés à Amos, La Sarre et Val-d'Or;

  • le service de crémation communément appelé incinération. Le crématorium est situé à Val-d'Or depuis 1987;

  • les columbariums situés à Amos, La Sarre et Val-d'Or;

  • les chapelles pour les cérémonies qui se déroulent dans tous nos salons funéraires;

  • les démarches administratives, notamment auprès des diverses instances gouvernementales. Nous désirons nous assurer, entre autres, que vous receviez tous les versements de prestations auquels vous et votre famille avez droit;

  • le rapatriement, nous effectuons toutes les formalités officielles nécessaires ainsi que la coordination;

  • ou toute autre demande exprimée par le défunt ou par sa famille.

 

Les démarches administratives effectuées par Les Maisons Funéraires Blais


Nous effectuons plusieurs démarches administratives auprès des diverses instances gouvernementales. Nous désirons nous assurer, entre autres, que nos clients reçoivent tous les versements de prestations auxquels ils ont droit.

Il est également important de retenir, que toutes les démarches appartenant au règlement de la succession ne nous appartiennent pas et nous suggérerons aux familles de consulter un notaire pour de l'aide supplémentaire.

  • La déclaration du décès ou DEC-100

La déclaration du décès au Directeur de l'état civil constitue la seule démarche nécessaire pour inscrire le décès à la fois au registre de l'État civil et auprès de la Régie de l'assurance-maladie du Québec. Le Directeur de l'État civil communique lui-même à la Régie les renseignements exigibles par celle-ci en application de ses lois et règlements.

Nous remplissons la déclaration du décès lors de la rencontre famille. Un des membres de la famille de la personne décédée est déclarant du décès au Directeur de l'État civil. Cette personne peut être le conjoint de la personne décédée, un proche parent ou un allié.

Une de ses personnes doit remplir et signer la déclaration en présence d'un témoin qui la signe également. On entend par témoin toute personne majeure autre que les déclarants.

La déclaration de décès (DEC-100) est en trois copies. La première copie sera postée au Directeur de l'État civil. La deuxième copie sera remise au responsable du contrat funéraire. La troisième copie sera classée au dossier interne de la personne décédée.

Tout décès d'une personne résidant de façon permanente au Québec et survenu à l'extérieur de la province doit être déclaré à la direction de l'État civil avec l'original du certificat de décès émis par la province ou le pays où a eu lieu le décès. Le décès d'une personne ne résidant pas au Québec doit être déclaré afin d'obtenir les documents civils nécessaires à l'expédition ou rapatriement.

  • Les attestations de décès

Nous fournissons généralement une dizaine d'attestations de décès au responsable du contrat funéraire. Plusieurs établissements ou organisations accepteront ce document temporaire non officiel. Les seuls documents officiellement admissibles sont ceux délivrés par la direction de l'État civil. 

Il est fortement suggéré à la famille de compléter une DEMANDE DE CERTIFICAT DE DÉCÈS. Ils peuvent compléter la demande directement sur le site web de l'État civil.  Nous offrons toujours la possibilité de la compléter avec eux.

  • Les attestations de présence aux rituels funéraires d'un proche émis au salon

Nous fournissons aux proches de la personne décédée, s'ils le demandent, une attestation confirmant leurs présences aux divers rituels funéraires étant donné que cette attestation est généralement demandée par l'employeur. Nous nous assurons que la personne demandant une attestation était réellement présente lors des rituels funéraires.

  • L'annulation de la pension de vieillesse

Lorsque la personne décédée est âgée de 65 ans et plus, elle est éligible à recevoir une pension de vieillesse. Si tel est le cas, Les Maisons funéraires Blais s'assurent de transmettre un avis au Développement des ressources humaines Canada afin de les aviser que la personne est décédée.

  • La demande de prestation de survivant à la Régie des rentes du Québec (RRQ)

Pour être éligible aux prestations de survivants, la personne décédée doit avoir suffisamment cotisé au Régime des rentes du Québec lors de son vivant. Les personnes n'ayant pas travaillé ou peu, ne sont habituellement pas admissibles puisque leurs cotisations sont trop basses. Il existe trois différentes prestations de survivants : la prestation de décès, la rente de conjoint survivant et la rente d'orphelin.

  • La prestation de décès est un montant de 2 500 $ qui aide les héritiers à régler les frais funéraires. Ce montant est versé à la personne ou l'organisme qui a payé les frais funéraires ou aux héritiers. Lorsqu'une personne ou un organisme paye les frais funéraires, le montant est habituellement remboursé dans les 60 jours suivants la réception de la demande et de la preuve de paiement. Il est important d'aviser la personne qui en fait la demande que le montant est imposable et qu'il doit être déclaré dans la déclaration fiscale de la personne décédée comme dernier revenu imposable. Lorsqu'une personne décédée n'est pas admissible à cette prestation, la personne qui en a fait la demande reçoit une lettre de refus de la part de la Régie des rentes du Québec.
     
  • La rente de conjoint survivant est un montant qui est calculé par la Régie des rentes du Québec. Cette prestation est versée chaque mois au conjoint marié, au conjoint en union civile, au conjoint de fait ou dans certains cas, au conjoint séparé légalement. Si la personne décédée est veuve et qu'elle recevait une rente de conjoint survivant, nous nous assurerons d'envoyer un mémo à la Régie des rentes du Québec afin de l'annuler.
     
  • La rente d'orphelin est un montant fixe qui est versé chaque mois à la personne qui subvient au besoin de l'enfant de la personne décédée. Pour être admissible à cette rente, l'enfant doit être celui de la personne décédée, son beau-fils ou sa belle fille qui réside à la même adresse ou un enfant dont la personne décédée s'occupait et subvenait à ses besoins. Cette rente prend fin lorsque l'enfant atteint l'âge de 18 ans.
     
  • La demande de prestation de survivant au Régime de pension du Canada

Lorsqu'une personne décédée n'a pas cotisé au Régime des rentes du Québec et qu'elle a cotisé au Régime de pension du Canada, Les Maisons funéraires Blais remplissent la demande de prestations pour les survivants. La demande est remplie avec la famille et pour les personnes décédées ayant travaillé dans d'autres provinces canadiennes que le Québec. La personne qui fait la demande est le représentant de la succession, la personne responsable des frais funéraires, le conjoint ou le plus proche parent de la personne décédée. Afin que la succession reçoive les prestations auxquels elle a droit, la personne décédée doit avoir cotisé pour une période minimale de trois ans. Il existe trois différentes prestations de survivants : la prestation de décès, la pension du survivant et la prestation d'enfant.

  • La prestation de décès est un montant qui est calculé selon les cotisations qu'a faites la personne décédée. Le montant maximal est de 2 500 $. Cette prestation aide les héritiers à régler les frais funéraires et est versée à la personne qui en fait la demande. Cette personne doit être la représentante de la succession, la personne responsable des frais funéraires, la conjointe ou le plus proche parent de la personne décédée.
  • La pension du survivant est un montant qui est calculé par le Régime de pension du Canada. Cette prestation est versée chaque mois au conjoint marié, au conjoint en union civile, au conjoint de fait ou dans certains cas, au conjoint séparé légalement. La demande doit être faite le plus rapidement possible dans l'année suivant le décès. Le paiement de la pension du survivant est rétroactif pour 12 mois.
  • La prestation d'enfant est un montant fixe qui est versé chaque mois à l'enfant de la personne décédée. Cet enfant doit être l'enfant naturel de la personne décédée, adopté par celle-ci ou un enfant dont la personne décédée s'occupait et subvenait à ses besoins. Cette rente est versée jusqu'à ce que l'enfant atteigne 18 ans ou jusqu'à ce qu'il atteigne 25 ans s'il fréquente à temps plein une institution scolaire. La demande doit être faite le plus rapidement possible dans l'année suivant le décès. Le paiement de la prestation d'enfant est rétroactif pour 12 mois.
     
  • Retour et annulation des cartes (prévention vol d'identité)

Dans la mesure du possible, le conseiller aux familles s'assure de retourner les cartes d'assurance maladie et d'assurance sociale au gouvernement. Ces cartes sont souvent apportées lors de la rencontre avec la famille ou dans certains cas, lors du transport de la personne décédée. Si les cartes sont introuvables, les numéros sont annulés. 

 

Autre demandes

Les Maisons Funéraires Blais peuvent amorcer d'autres démarches que celles mentionnées précédemment.  Comme nous l'avons déjà précisé, nous désirons nous assurer que vous receviez tous les versements de prestations auquels vous et votre famille avez droit.

  • La Commission administrative des régimes de retraite et d'assurance (CARRA) est un régime de pensions qui assurent à certains retraités la stabilité et la continuité de leurs revenus. Si la personne décédée a été prestataire de ce régime, le conseiller aux familles aura préalablement rempli le document en indiquant clairement les endroits à remplir par le demandeur.
  • L'indemnisation des victimes d'actes criminels (IVAC) est un organisme qui a pour but d'offrir de l'aide aux personnes qui sont victimes d'un acte criminel. Dans le cas d'un décès, l'IVAC assiste les personnes (les enfants ou les parents, si la personne décédée est mineure) dans leur deuil en offrant l'accès à différents services sociaux. De plus, les enfants ou les parents (dans le cas d'un mineur) de la personne décédée sont éligibles à recevoir des indemnités. Le conseiller aux familles aura préalablement rempli le document en indiquant clairement les endroits à remplir par le demandeur.
  • Lors d'un décès accidentel sur la route, la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) offre une indemnité. Le conseiller aux familles doit d'abord téléphoner au bureau de la SAAQ afin d'ouvrir un dossier et obtenir un numéro de réclamation. Il est important de téléphoner en présence du demandeur, car c'est lui qui doit ouvrir le dossier. Une fois le dossier ouvert et le numéro de réclamation reçu, le conseiller aux familles peut remplir la demande d'indemnisation en indiquant clairement les endroits à remplir par le demandeur. 
  • La Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST) est l'organisme québécois qui veille à la sécurité des travailleurs et à leur santé. Dans le cas d'un décès par accident de travail ou maladie professionnelle, la CSST remet une indemnité mensuelle et forfaitaire au conjoint de la personne décédée, aux enfants de celle-ci ou aux parents, si la personne décédée n'a pas de conjoint ou d'enfant. De plus, une indemnité pour payer les frais funéraires et les frais de transport de la personne décédée est disponible. Le conseiller aux familles s'assure que le responsable est au courant de toutes les indemnités disponibles. 
  • Le Curateur public est un organisme qui veille aux besoins et à la protection des personnes inaptes. Lors d'un décès, le curateur public devient responsable de la succession de la personne décédée jusqu`à ce que l'exécuteur testamentaire ou les héritiers acceptent de prendre en charge la succession. Si personne ne prend en charge la succession d'une personne décédée, c'est l'État qui en devient responsable, le conseiller aux familles va immédiatement contacter l'agent qui s'occupe du dossier de la personne décédée. L'agent du curateur public devient le responsable au contrat funéraire.
  • Emploi et solidarité sociale Québec offre une aide financière aux personnes qui sont dans le besoin (aide sociale). Lors du décès d'une personne qui reçoit de l'aide sociale, la famille ou le conseiller aux familles peut faire une demande afin d'assurer le paiement des frais funéraires. Habituellement, le montant du contrat ne doit pas excéder 2 500 $.  Le conseiller aux familles aura préalablement rempli le document en indiquant clairement les endroits à remplir par le demandeur.




     

 

 

 

Maisons Funéraires Blais Inc. 

 Les Maisons Funéraires Blais inc. 2017 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Création site Internet - iClic.com